Logo-isonor-long-blanc
EXPERTISE

Les cinq critères à prendre en compte quand on achéte des fenêtres

critères à prendre en compte quand on achéte des fenêtres
Table des matières
Facebook
Twitter
LinkedIn
Email
WhatsApp

 

Quelle fenêtre choisir ? Entre les fenêtres PVC, bois ou alu, choisir le bon matériau est essentiel ! Que vous souhaitiez privilégier l’esthétisme ou la robustesse, retrouvez tous les avantages/inconvénients des différents matériaux et les critères à prendre en compte quand on achéte des fenêtres.

1. L'isolation thermique

critères-à-prendre-en-compte-quand-on-achéte-des-fenêtres

L’isolation thermique est un critère primordial pour le choix de vos fenêtres. En hiver, les fenêtres font partie des principaux foyers de déperdition de chaleur et en été, elles doivent empêcher la chaleur de rentrer chez vous. 

Elles peuvent causer jusqu’à 25 % des fuites thermiques de votre logement. Il est donc important d’avoir des fenêtres suffisamment étanches pour éviter l’augmentation de vos dépenses en énergie. 

Pour assurer une bonne isolation, vous devez prendre en compte le matériau du cadre de votre fenêtre, généralement du bois ou de l’aluminium, qui sont particulièrement isolants. Le choix du vitrage est également primordial : le double vitrage est la norme aujourd’hui bien que l’utilisation du triple vitrage se développe. 

 

Une bonne fenêtre et une bonne isolation thermique peuvent vous faire économiser jusqu’à 15 % d’énergies ! Alors, choisissez bien ! 

 

Côté matériau, les fenêtres en PVC peuvent être la solution. À la fois, performantes et faciles d’entretien, elles ne sont pas les plus coûteuses. 

Un coefficient est à regarder de plus près pour vous assurer de choisir la bonne fenêtre : le coefficient Uw. Il permet de définir la transmission thermique d’un objet et donc de déterminer les performances thermiques d’une fenêtre. Celui-ci prend en compte le coefficient Ug pour les vitrages, et le coefficient Uf pour les cadres. Plus le coefficient de transmission thermique est bas, plus l’isolation est bonne. 

 

Le bois et l’aluminium sont deux matériaux à privilégier, car ils sont très isolants.

Vous voulez encore mieux ? Le mix bois-aluminium ! Il vous offre une isolation thermique très performante ainsi qu’une bonne isolation acoustique.  

Une menuiserie en bois à un coefficient moyen inférieur à 1.6, parfait pour les grands froids. 

Pensez également à prendre en compte le critère AEV qui classe la fenêtre selon son niveau de perméabilité (A), d’étanchéité à l’eau (E) et de résistance au vent (V).

2. L'isolation phonique

tranche fenetre

La vie active est de retour, travail, école et fatigue. Problème : vous habitez dans un endroit bruyant et vous ne pouvez pas dormir. 

C’est là que rentre en compte l’isolation phonique de vos fenêtres. Que vous viviez en campagne, en ville, près de l’autoroute ou d’un aéroport, une fenêtre existe pour chacun de vos besoins.  

L’isolation phonique ou acoustique de vos fenêtres se calcule par le coefficient Rw exprimé en décibelsPlus le coefficient est élevé, plus l’isolation phonique est importante. 

Pour une bonne isolation acoustique, il est important d’avoir un châssis renforcé et un vitrage qui pourra couvrir les bruits venant de l’extérieur. Aujourd’hui le double et le triple vitrage sont les plus utilisés et les plus performants si vous vivez dans un endroit bruyant.

Le bois est reconnu pour ses capacités thermiques, mais également pour ses performances au niveau sonore. En effet, le bois étant un matériau lourd et dense, il est donc naturellement très isolant, plus que le PVC ou l’aluminium. 

L’aluminium peut rapidement faire exploser votre budget sans pour autant être le matériau le plus performant. 

3. La sécurité

La sécurité est un point important à prendre en compte pour vos fenêtres.  

Contre les intrusions ou les effractions, le matériau seul n’est pas le point le plus important. C’est la combinaison du matériau, de la fixation et du vitrage qui fait l’efficacité de vos fenêtres.  

Le bois est résistant, le PVC est plus souple et a besoin de renforts pour être suffisamment sécurisé. Le mélange bois-aluminium apporte la sécurité nécessaire.  

Il est aussi important de choisir le bon type de fenêtre, de vitrage et de serrure. 

Pour plus de sécurité, vous pouvez opter pour une serrure anti-dégondage ou une serrure multipoint. 

Concernant le vitrage, c’est le nombre de films PVB (PolyVinylButyral) qui détermine sa solidité. Plus il y a de films, plus la solidité est importante. 

Ces films, plus résistants aux chocs, permettent de coller entre eux les éventuels débris de verre. 

Ils sont recommandés pour les fenêtres situées au rez-de-chaussée ou donnant sur la voie publique. 

4. L' esthétique

Les fenêtres sont une partie importante de votre logement et notamment de son esthétisme global. Forme, matière, couleur ou encore finition, de nombreux modèles existent et correspondent à tout type de style. Mais comment choisir ?  

Le bois est disponible dans différentes essences et dans divers coloris. Il permet de réaliser toutes vos idées originales et extravagantes en matière de façonnage et de fabrication. Étant un matériau solide, il peut aussi être utilisé pour de grandes fenêtres comme les baies vitrées. 

Le PVC n’est pas le plus esthétique, cependant, il a un très bon rapport qualité prix. 

Vous souhaitez quelque chose de moderne et fin ? L’aluminium est fait pour vous ! Avec ce type de fenêtre, de nombreux choix s’offrent à vous : couleur, finition, épaisseur des montants, etc. Il vous permettra de trouver LA fenêtre qu’il vous fait. 

Enfin, si vous ne savez pas quoi choisir, il existe le mélange de bois et d’aluminium. Il allie les points forts des deux matériaux :

– Chaleur et performance d’isolation du bois

– Design de l’aluminium 

5. Le confort

 

Le choix de vos fenêtres est important, car elles ne doivent pas devenir une charge au quotidien. Trop d’entretien, filtre trop la lumière, pas assez isolée… De nombreux critères sont à prendre en compte pour vous assurer un confort optimal 

Le soleil peut être une bonne chose lorsqu’il permet de réchauffer la maison notamment en hiver, mais il peut parfois devenir insupportable pendant l’été en surchauffant la maison. 

Pour pallier cet inconvénient, vous devez établir, en fonction de l’orientation de votre maison, les apports solaires que vous souhaitez. Des vitrages avec divers facteurs existent et permettent de s’adapter à votre situation.  

Qu’est-ce que le facteur solaire Sw ? Il traduit la capacité d’une fenêtre à transmettre la chaleur du soleil. Sa valeur est comprise entre 0 et 1. Plus le chiffre est élevé, plus les apports de chaleur sont importants.  

Concernant l’entretien, vous avez le choix entre le PVC, le bois et l’aluminium. 

Lequel choisir ?  

Le PVC est résistant aux chocs et aux intempéries. Il ne demande pas d’entretien particulier. Un simple chiffon humide fera l’affaire. Le + : il coûte en moyenne 30 % moins cher que les autres matériaux.  

L’aluminium est inoxydable et facile d’entretien. Tout comme le PVC, il est résistant aux chocs et aux intempéries. Bien qu’il soit plus coûteux, il offre une meilleure durée de vie : en moyenne 60 ans contre 40 à 50 ans pour le PVC ou le bois.  

Le bois, préféré par certains, est facilement réparable. Attention tout de même à l’entretien du bois qui est beaucoup plus contraignant. Vous devez prévoir un entretien minimum tous les 5 ans, et un traitement contre l’humidité tous les 2 ans, ce qui peut alourdir le budget initialement prévu. 

Spécialisé dans les fenêtres, ISONOR vous apporte un diagnostic précis pour vous proposer les solutions adaptées à vos besoins. 

Contactez-nous.

Partagez sur les réseaux sociaux

Demande de devis
Étape 1 sur 2
Evaluations Google
4.9
Basé sur 214 avis
js_loader